There Is No Game aurait pu n'être qu'une parodie. Point & Click, Zelda-Like, Free-to-Play, le jeu de Draw Me A Pixel jongle avec les références et détourne leurs codes pour nous confronter avec humour à des puzzles meta. Mais tout ça, ce n'est que la surface. Derrière la caricature se cache en fait une sorte d'auto-portrait alternatif, celui d'un créateur qui n'aurait pas pu donner vie à son jeu, à cause d'une campagne de financement ratée. Un renvoi évident au vrai parcours du créateur du jeu, Pascal Cammisotto, dont le Kickstarter avait échoué malgré une mise en lumière du prototype par de gros influenceurs. Mais lui est quand même bien allé au bout : there actually is a game. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN