Quand un collectif d'artistes estoniens a annoncé vouloir révolutionner le RPG occidental avec son premier titre ultra-ambitieux, on avait de quoi être sceptique. Et pourtant. Avec son univers unique entre le steampunk et la commune de Paris, son héros brisé mais original et son million de mots, Disco Elysium a effectivement su proposer une relecture moderne - voire post-moderne - du genre. C'est une oeuvre qui met en parallèle les méandres de l'esprit et ceux de la politique, des jeux de pouvoirs intimes à ceux qui façonnent le monde. Avec quelques jets de dés et beaucoup de poésie.
"Un jour, je serai de retour près de toi". Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN