Après l'échec d'Absolution, l'objectif était clair pour IO Interactive : donner aux fans ce qu'ils attendaient d'un Hitman en se retournant vers Blood Money, le joyau de la série. Et malgré un démarrage compliqué, notamment à cause du format épisodique mal reçu par le public, ce reboot a fini par toucher sa cible. Avec cette nouvelle formule nommée "world of assassination", le studio danois a montré son savoir-faire en matière de level design et d'intelligence artificielle, le tout au service d'un jeu de puzzle aux airs mi-macabre mi-cartoons. Et si ça reste un jeu de niche - dans le sens où il n'offrira sa richesse qu'aux plus persévérants - avec quelques concessions il a pu trouver sa place, et poser les bases pour une trilogie solide. Well done 47. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN ERRATUM : Hitman Codename 47 n'est sorti que sur PC en 2000, contrairement à ce qui est dit dans l'épisode. Nos excuses.