Quand Pokémon Or et Argent débarquent en France, la Pokémania bat son plein. La formule de Game Freak est bien identifiée, les cartes se vendent par palettes et Pikachu est déjà une star. Mais cette seconde génération enfonce le clou avec une nouvelle garnison de monstres de poche, quelques améliorations bienvenues et un twist de fin de jeu mémorable. Et surtout, même si elle est d’abord envisagée comme la dernière, elle démontre aux joueurs comme à ses créateurs que le cycle pourrait durer encore longtemps. Ce qu'il fera bien finalement. Encore et encore. Retour sur les débuts de la franchise la plus rentable de tous les temps. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN