Fin Du Game

Fin Du Game

L'émission qui va au bout des jeux.

Fin Du Game

Fin Du Game c'est l'émission qui décrypte les jeux vidéo que vous avez finis (ou non). ExServ, Hugo et Maxime (Game Next Door) analysent les jeux dans leur intégralité, afin de comprendre leur place dans le paysage vidéoludique. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN

Soutenir ce podcast Soutenir ce podcast
En cours de lecture

Episode 62 - Deus Ex

Les Illuminati. Les Aliens. Les virus fabriqués par le gouvernement. Et si tout ça, c'était vrai ? Non, ce n'est pas le début d'une sombre vidéo des tréfonds de Youtube mais bien le pitch de Deus Ex qui s'amusait en 2000 à brasser tout le folklore conspirationniste pour nourrir son univers cyberpunk. Premier jeu dirigé par Warren Spector, il incarne les ambitions de ce dernier à savoir : proposer une aventure immersive, à la croisée entre le jeu de rôle et le shooter. Un titre dans lequel nos choix participeraient à la construction du récit et ouvriraient des possibilités d'interactions inattendues. Pour entamer cette saison 4, Fin Du Game revient sur ce titre culte, pierre angulaire de tout un pan du jeu vidéo PC. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN

En cours de lecture

Episode 61 - Hades

Pour terminer cette 3ème saison l'équipe de Fin Du Game revient sur Hades, le rogue-lite de Supergiant Games et accessoirement un des jeux phares de l'année 2020. Après un pas de côté vers le "FUT" avec Pyre, l'équipe californienne est revenue à l'action-RPG, avec l'envie de vivre un développement plus sain en passant par l'accès anticipé. En prenant exemple sur les références Dead Cells et Slay The Spire, et en suivant un plan de communication minutieux, Hades a très vite trouvé sa place sur le marché pour finir à son tour comme le nouveau mètre étalon du genre. L'aboutissement de plus de 10 années de travail pour un studio qui semble être arrivé à pleine maturité. Oui, promis, on parle aussi des dieux qui sont trop "hot". Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN

En cours de lecture

Episode 60 - Metal Gear Solid 3: Snake Eater

Son nom est Snake. Naked, Snake. A l'occasion de ce 3ème opus de la série Metal Gear Solid, Hideo Kojima et son équipe ont revu leur formule. D'abord en changeant de décor : exit les complexes militaro-industriels, bonjour la jungle luxuriante, pour une mission sauvetage sur fond d'espionnage en pleine guerre froide. Puis en se focalisant sur la survie en milieu hostile, entre serpents cuits à la broche et cautérisation des plaies à la poudre. Reste toujours la touche Kojima, qui assure des cinématiques qui passent sans cesse du "WTF" au "Meh", mais aussi et surtout des séquences de jeu qui font place à l'expérimentation, avec une liberté d'approche qui n'est pas sans rappeler l'Immersive Sim. Et y'a The End. Et The Sorrow. Et The Boss. Fin Du Game se fond dans vos oreilles pour un nouvel épisode. What a thrill... Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN

En cours de lecture

Episode 59 - Dead Space

A la fin des années 2000, Electronic Arts souhaite consolider sa position dans l'industrie en lançant plusieurs franchises, dont Dead Space. Imaginé comme un Resident Evil 4 dans l'espace (avec un soupçon de System Shock), le jeu de Visceral Games a marqué la 7ème génération de consoles par ses idées et son ambiance. Le "démembrement stratégique", les grincements de l'Ishimura, l'interface diégétique... Si l'aspect horrifique tend à s'estomper sur la durée, il reste un jeu terriblement efficace et bien mené. Mais au pays des éditeurs l'argent est roi, et malgré un virage plus action avec ses suites, Dead Space n'atteindra jamais les exigences commerciales d'EA et son studio ne s'en relèvera pas vraiment. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN

En cours de lecture

Episode 58 -There Is No Game : Wrong Dimension

There Is No Game aurait pu n'être qu'une parodie. Point & Click, Zelda-Like, Free-to-Play, le jeu de Draw Me A Pixel jongle avec les références et détourne leurs codes pour nous confronter avec humour à des puzzles meta. Mais tout ça, ce n'est que la surface. Derrière la caricature se cache en fait une sorte d'auto-portrait alternatif, celui d'un créateur qui n'aurait pas pu donner vie à son jeu, à cause d'une campagne de financement ratée. Un renvoi évident au vrai parcours du créateur du jeu, Pascal Cammisotto, dont le Kickstarter avait échoué malgré une mise en lumière du prototype par de gros influenceurs. Mais lui est quand même bien allé au bout : there actually is a game. Pour soutenir l'émission : https://www.patreon.com/findugame Rejoignez le club de lecture sur Discord : discord.gg/YTGbSkN